Ballonnements chroniques et troubles du transit


Vous êtes très souvent ballonné (pas seulement quand vous avez ingurgité trop de crudités!) et vous souffrez de troubles du transit (soit constipation, soit diarrhées ou les deux alternativement) alors vous souffrez peut être du syndrome du colon irritable.

 

C’est quoi encore ce truc?

 

Le syndrome du côlon irritable se caractérise par des troubles intestinaux chroniques pouvant être dérangeants pour les personnes touchées, voire, dans de nombreux cas, très pesants.

Les patients se plaignent de symptômes très variés : constipation, diarrhée, ballonnements ou crampes intestinales. Souvent ces désagréments persistent et gênent le quotidien des personnes concernées.
Ces personnes prennent depuis longtemps des laxatifs (Forlax*, Transilane*, Movicol*…) ou des anti-diarréiques (Imodium*, Smecta*…), des anti-ballonnements (Meteoxane*, Meteospasmyl*…) voire des anti-spasmodiques (Spasfon*, Debridat*…) et malheureusement ne s’en sortent pas! Les médecins ont tout essayé sans vraiment de résultats. Cela génère un stress qui augmente finalement les troubles. C’est un calvaire!

 

Que faire?

 

1) D’abord on se détend voire on déstresse (je sais c’est plus facile à dire qu’à faire!) Pour cela on utilise les moyens que l’on a envie. (Yoga, Méditation, Aromathérapie, Homéopathie, Phytothérapie… et surtout un peu de magnésium!)

 

2) On joue sur son alimentation: on mange sainement et pas trop rapidement. On privilégie certains aliments (fibres en cas de constipation; riz, compote en cas de diarrhées…). On y va doucement sur les choux, les crudités, les épices ou tous les aliments susceptibles de perturber notre système digestif.

 

3) On prend des probiotiques (= bonnes bactéries qui nous aident à digérer, à synthétiser certaines vitamines, à nous protéger des agressions extérieurs…).

 

Un nouveau produit est sorti depuis peu dans cette indication:

KIMIJEA

kimijea

Il contient la souche bifido-bactérienne unique B. bifidum MIMBb75. Drôle de nom! Ce sont en fait des probiotiques  qui ont l’immense avantage de se fixer fermement sur la paroi intestinale abîmée à la manière d‘un pansement.

En effet, les lésions les plus infimes présentes dans la paroi intestinale peuvent laisser pénétrer des substances toxiques et des agents pathogènes provoquant de minuscules inflammations. Cela peut entraîner une irritation chronique de la muqueuse provocant l’apparition des symptômes tels que constipation, diarrhée, ballonnements et crampes abdominales.

Ce produit permet ainsi la restauration de la muqueuse intestinale. Ainsi la barrière digestive est « reparée » et les agents pathogènes ne peuvent plus pénétrer. Le colon n’est ainsi plus irrité.

Posologie: Avalez 1x par jour deux gélules Kijimea Côlon Irritable au cours d’un repas, sans les croquer, avec une quantité de liquide suffisante (par exemple un verre d’eau). Pour obtenir des résultats optimaux, les gélules Kijimea Côlon Irritable devraient être prises pendant une durée minimale de quatre semaines, au mieux douze semaines. Une amélioration initiale des symptômes devrait intervenir environ une semaine après le début d’une prise régulière.

Pour plus d’informations: kimijea.fr

Un peu sceptique au départ par rapport aux autres probiotiques déjà présent sur le marché, il était quand même intéressant de le tester. Les premiers résultats au comptoir sont assez prometteurs! Les personnes en redemandent!

Le prix est quand même élevé alors à tester donc si les lactibianes référence ou tolérance ne se sont pas montrer suffisamment efficaces!

Vous pouvez également faire des massages avec de l’huile essentielle de Basilic exotique (anti-spasmodique) et/ou de l’huile essentielle de Gingembre (constipation) en mélange avec une huile végétale type noisette. 1 goutte de chaque dans 1 cuillère à café d’huile végétale. A faire en traitement ponctuel.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *