La merveilleuse huile d’argan


La merveilleuse huile d’argan

 

L’huile d’argan, trésor des populations marocaines, est utilisée tant pour l’alimentation que pour les soins cosmétiques.

Cette huile est extraite des amandes présentes dans les graines des fruits de l’arganier. Il faut récolter environ 100 kg de fruits pour obtenir 3 litres d’huile d’argan. De plus en plus connue et reconnue, il faut faire attention à sa qualité qui diffère selon la méthode d’extraction utilisée: pression mécanique « à l’ancienne » ou extraction par solvant.

L’arganier est un arbre épineux dont le bois est très résistant. Le bois est utilisé en charbon pour le chauffage et la confection de meubles ou d’outils agricoles. Les feuilles sont utilisées comme fourrage et la pulpe des fruits est donnée aux bétails. D’ailleurs, les chèvres en sont particulièrement friandes.

Elles adorent grimper sur les branches de l’arbre: un spectacle plutôt amusant !

 

 

 

 

L’huile extraite des amandes torréfiées est utilisée en alimentation. De couleur plus foncée et d’odeur plus subtile, elle possède des propriétés essentiellement anti-inflammatoires et anti-oxydantes. Elle permet de lutter contre le cholestérol, les triglycérides et le diabète. L’huile d’argan serait même aphrodisiaque et tonifiante !

 

L’huile d’argan non torréfiée est largement utilisée en cosmétologie. Véritable secret des femmes marocaines dont la beauté de leur chevelure nous fait toute envie ! Cette huile merveilleuse est utilisée dans les cas de psoriasis, de brûlures, de gerçures, de cicatrices d’acné, de varicelle, en prévention des vergetures mais aussi en soins pour fortifier les ongles cassants, les cheveux secs et prévenir leur chute.

Elle prévient également le vieillissement et protège des agressions extérieures (vent, soleil, froid…)

 

L’huile d’argan, encore une merveille de la nature !

Plus de renseignements :

http://www.wikiphyto.org/wiki/Arganier

Thèse de médecine de Riad el kebbaj : base moléculaire des effets de l’huile d’argan sur le métabolisme mitochondrial et peroxysomal des caides gras et sur l’inflammation : https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01015507/document

Thèse de pharmacie de Nada Radi : L’arganier, arbre du sud-ouest marocain, en péril, à protéger : http://www.arganoils.com/articles/fr/Arganier,%20huile%20d’argan%20et%20dÇrivÇs.%20Une%20espäce%20endÇmique%20marocaine%20(du%20site%20GreenHealth