La vitamine D


C’est de la folie!

On s’est rendu compte que tout le monde manquait de vitamine D, ce n’est pas étonnant avec ce que l’on mange et en plus on ne sort plus!

Du coup, c’est la folie, les médecins nous bombardent à coup d’ampoules de vitamine D, des fois sans avoir fait ne serait ce qu’un dosage pour voir notre taux dans le sang! Et on voit des tout petits avec des ampoules de zyma D* 200 000 tout les 6 mois ou des adultes avec des uvedose* tout les mois!

On marche sur la tête!

Je ne suis pas contre le fait de remettre à flot les taux de vitamine D mais quel médecin va d’abord vous dire quels aliments il faut privilégier pour absorber naturellement de la vitamine D et vous demander une prise de sang pour connaître vos carences? Il y en a mais pas beaucoup, je vous assure. Et cela me révolte!

De plus, maintenant les dosages de vitamine D ne sont plus remboursés (environ 12 €).

La prise en charge de cet examen est limitée à :
– suspicion de rachitisme ou ostéomalacie
– suivi de l’adulte transplanté rénal après 3 mois
– chirurgie bariatrique
– évaluation et prise en charge des personnes âgées avec chutes répétées
– traitement médicamenteux requérant le dosage.

On préfère supplémenter tout le monde en vitamine D sans même connaître les réels besoins de l’organisme. N’importe quoi!

Quels sont les risques de ces prises de vitamine D en grosse quantité?

On le saura sûrement dans quelques années, comme d’habitude. Certes, la dose toxique est supérieure à 10 000 UI, cela laisse de la marge mais quelles sont les conséquences sur le long terme de cet ajout non naturel de vitamine D? ça personne ne le sait!

Revenons un peu sur cette fameuse vitamine D!

La vitamine D est présente dans les plantes (D2) et dans les tissus animaux (D3) sous la forme de précurseurs de la vitamine D. La D2 et la D3 sont donc apportés par l’alimentation (foie, huile de foie de morue, lait, produit laitiers enrichis, œufs et huîtres). Une fois transformées en vitamine D, elles se stockent surtout dans le foie, la peau, le cerveau, la rate et les os.

vitDLa vitamine D est également synthétisée dans l’organisme humain à partir d’un dérivé du cholestérol sous l’action des rayonnements UVB de la lumière. On l’appelle la vitamine SOLEIL car les rayons du soleil sont nécessaires pour transformer les précurseurs  présents au niveau de la peau en vitamine.

C’est pourquoi il est conseillé une exposition de 10 à 15 minutes au cours de l’été (quand le soleil est bien présent!) pour une synthèse optimale de la vitamine D. Cela signifie qu’il va falloir sortir un petit peu plus l’automne et l’hiver dès qu’il fait beau! Avec l’âge, la synthèse cutanée se fait de moins en moins bien, il est donc important d’augmenter les apports.

La vitamine D est indispensable à l’absorption du calcium et du phosphore (bon pour les os, ça tout le monde commence à le savoir!) mais aussi permet la stabilité du système nerveux et du cœur, participe à la coagulation sanguine, protège contre certains cancers (côlon, prostate, sein) et prévient les maladies auto-immunes.

Donc quelques petits conseils avant d’absorber des tonnes d’ampoules:

– on sort plus

– on mange plus de foie, d’œufs, de produits laitiers et vive le foie de morue: excellent sur des tartines de pain grillé et on oublie pas de mettre un peu de l’huile qui est dans la boîte!

 

foiedemorue

– on fait une prise de sang et on complémente quand il y a besoin avec des gélules d’huile de foie de morue (comme dans le temps! Merci Mamie) ou avec des gouttes de type Dédrogyl, Zyma D (à prendre tous les jours: un peu tout le temps c’est toujours mieux que beaucoup qu’une fois!) ou des ampoules bien dosées!

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *