Les infections urinaires


Les cystites ou infections urinaires

C’est une maladie très fréquente. Elle résulte d’une inflammation de la vessie produite par les bactéries. Ces bactéries remontent de l’urètre à la vessie. Le plus souvent c’est Escherichia coli qui est en cause.

Symptômes:

– besoin constant d’uriner

– brûlures

– sensation de pesanteur sur la vessie

– l’urine peut être trouble, sentir mauvais et contenir un peu de sang.

Le plus souvent sans gravité, vous pouvez gérer seul. Mais en cas de fièvre, de mal de dos, il faut impérativement consulter un médecin.

Traitements:

Traitements classiques:

Antibiotiques en prise unique ou sur quelques jours. Cela fonctionne quand on utilise le bon antibiotique ( il vaut mieux réaliser un antibiogramme avant sinon on a droit a deux cures d’antibios!). Ceci élimine les bactéries responsables de l’infection urinaire mais n’oubliez pas que les antibiotiques ne sont pas très spécifiques et attaquent donc également vos « bonnes bactéries » intestinales, vaginales… qui vous protègent, vous aident à digérer, à synthétiser vos vitamines B…

Donc à utiliser sans en abuser!

Traitements naturels:

Mais oui les plantes, ça marche!

Vous avez même plusieurs produits que vous pouvez utiliser.

  • Gélules de bruyère et busserole aux propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires: 2 gélules de poudre totale de chaque plante 2 fois par jour ( matin et midi) pendant quelques jours. Résultat positif assuré!                                                                              Si vous utiliser que la busserole (2 gélules de 300mg d’extrait sec 3 fois par jour pendant 10jours), il est conseillé de boire de l’eau bicarbonatée ( 1 cuillère à café dans 1 litre d’eau) car cette plante a besoin d’un environnement alcalin pour fonctionner à son maximum
  •  Uva ursi complexe n°9 de chez lehning: anti-inflammatoire et anti-douleur

uvaursi20 gouttes à chaque douleur de préférence en dehors des repas

Vous pouvez associer le complexe L8 ( 100 gouttes dans un litre d’eau à boire dans la journée)

 

 

  • Huiles essentielles: massage du bas ventre avec un mélange d’huiles essentielles (type cajeput, sarriette des montagnes et lavande fine) à 20% dans une huile végétale (type noisette).

En cas d’infections récidivantes, prenez de la canneberge en sachets, gélules ou en baies séchées. Évitez les jus qui sont souvent trop sucrés. Or en cas d’infections, il faut évitez les sucres. Cure de 3 mois à 1 an en discontinu. Prendre des demi doses si il n’y pas eu de récidive depuis plus de 3 mois.

cannebergeLa canneberge empêche les bactéries de se fixer sur les parois de la vessie.

Vous pouvez également prendre feminabiane confort urinaire du laboratoire Pilége qui associe canneberge, probiotiques (bonnes bactéries qui nous défendent) et cannelle (anti-infectieuse). Pas mal le mélange!

Conseils:

= Boire beaucoup d’eau. Boire du jus de grenade, de l’extrait fluide de myrtille (antiseptique) ou de la tisane de graines de céleri.

= Lutter contre la constipation ( facteur de risque d’infections)

= C’est une maladie non sexuellement transmissible mais on peut limiter les infections en cas de mictions après les rapports sexuels.

= Lavage sans abus et nettoyage d’avant en arrière.

= Acidifier les urines car les bactéries se multiplient en milieu alcalin (Vitamine C)

= Avoir une alimentation riche en vitamine C (ananas, brocolis, kiwi, orange), vitamine A (poissons gras, foie, jaune d’œuf, abricot, carottes…), zinc (céréales à grains entiers, champignons, foie, fromage, fruits de mer…)

Voilà j’espère que cela vous sera utile.

Tout ces produits sont sans ordonnance alors ne courrez pas chercher des antibiotiques qui vous tuent vos bonnes bactéries et soignez vous au naturel!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *